Menu

C’est l’heure de saisir vos vœux dans Parcoursup ! 12 conseils d’expert.

January 31, 2019 - Grandes écoles
C’est l’heure de saisir vos vœux dans Parcoursup !  12 conseils d’expert.

Par Armelle Riou, Fondatrice et Présidente de Mental’O, 1er
réseau national de conseil en orientation scolaire et professionnelle

Mental’o vous conseils

1. Anticipez

Effectivement, il est préférable de mûrir son projet d’orientation en commençant le plus tôt possible, idéalement en seconde ou en première. A défaut, élèves de terminale, commencez dès ce soir … mais avec la bonne méthodologie.

2. Réfléchissez dans le bon ordre

Raisonnez en 3 étapes, comme pour un voyage : 1 la destination 2 le parcours 3 la préparation.

3. Faites un tour d’horizon de vous-même

La 1ère étape est de définir votre projet professionnel. Pour cela, vous allez faire un bilan exploratoire en tant que personne, au-delà de vos résultats scolaires, un tour d’horizon de vous même sous différents angles : vos aptitudes, ce qui vous motive, ce qui vous éclate etc. À partir de cette analyse très personnelle, vous allez choisir votre orientation et programmer votre GPS.

4. Ne pensez pas seulement en terme de métier

Peut-être allez-vous identifier un métier spécifique qui vous plaît et qui convient à vos aptitudes. Mais, plus probablement, votre analyse vous conduira à un projet professionnel plus large que vous pouvez définir selon une fonction ou un secteur d’activité ou les deux. Vous saurez dans quelle direction partir, sans vous engager sur un chemin trop étroit.

5. Identifiez vos chemins possibles

La 2 ème étape, la 2 ème seulement, est d’identifier le meilleur parcours de formation pour vous. Il y a souvent plusieurs trajets possibles et il faut choisir celui qui vous convient le mieux. Pour les études, il faut tenir compte de votre profil scolaire, viser haut et surtout viser juste. Par exemple, si l’ingénierie vous attire, vous pouvez bien sûr envisager une classe prépa (pour les meilleurs élèves très scolaires), une école d’ingénieur post-bac (admission sur concours et/ou dossier), mais aussi passer par un IUT pour rejoindre une école au niveau bac + 3 (à condition d’avoir un très bon classement).

6. Consultez les programmes

Il est vivement conseillé de regarder de près les programmes avant de faire vos vœux, ce qui n’est pas toujours un réflexe pour les lycéens. Par exemple, si vous êtes intéressé par la gestion ou le commerce, détaillez les programmes du DUT TC (Techniques de commercialisation) et du DUT GEA (Gestion des Entreprises et des Administrations), ce sera une info capitale dans votre choix.

7. Assistez aux journées portes ouvertes

Au-delà du choix de la filière d’études, il vous faut opter pour des établissements. Allez sur place, humez l’air ambiant, discutez avec des étudiants, imaginez-vous dans ces lieux

8. Utilisez les modules de recherche de Parcoursup

La plateforme nationale s’est considérablement enrichie et est une mine d’or pour mieux connaître les formations (seulement celles qui recrutent via ce site bien sûr !). Fouillez dans les différents onglets du bouton ‘Détails’, vous aurez plein de renseignements sur les caractéristiques, les débouchés, les frais de scolarité … Autant de critères qui vont guider vos choix.

9. Évaluez vos chances d’admission

Point crucial : comment évaluer vos chances d’intégrer les formations pressenties ? Le Ministère a demandé aux établissements d’inscrire des informations précieuses pour vous : le nombre de places et le nombre de vœux effectués l’an dernier, et aussi le rang du dernier intégré (nouveauté 2019 – pas encore en ligne partout). Vous avez également une partie ‘Examen du dossier’ qui indique les critères de recrutement, ces critères pouvant être différents d’un établissement à l’autre pour le même choix de filières. Un onglet à consulter absolument pour vous permettre de mieux comprendre le système de sélection et de vous inscrire où vous avez le plus de chances d’être admis, en fonction de votre profil scolaire.

10. Impliquez-vous dans vos dossiers

Passez du temps sur vos dossiers de candidature (vous avez jusqu’au 3 avril) : lisez bien les attendus, appuyez-vous sur les infos récoltées via Parcoursup, lors des journées portes ouvertes, dans les discussions avec les étudiants, les enseignants etc. Rédigez une lettre de motivation très personnalisée qui vous sert de base puis adaptez-la au cursus visé. Enfin, travaillez votre CV et n’oubliez pas de faire part de toutes vos expériences, sans vous censurer. On n’attend pas de vous des années de métier, mais quelques particularités permettant de mieux cerner votre personnalité. Ensuite, il faut anticiper votre préparation, comme le ferait un sportif. Vous allez passer des entretiens, des concours, des épreuves de sélection, il faut vous entraîner et arriver dans les meilleures conditions pour réussir.

11. Faites votre classement personnel

Le calendrier Parcoursup sera accéléré cette année et vous devrez répondre plus rapidement aux formations qui auront admis votre candidature. Aussi, il est préférable de faire une hiérarchie de vos vœux, juste pour vous-même, afin d’être le plus clair possible dans votre stratégie d’inscription. Ceci est à faire tranquillement, d’ici mi-mai.

12. Considérez aussi les formations hors Parcoursup

Parallèlement à Parcoursup, je vous conseille de lister les formations qui ne recrutent pas via la plateforme nationale. Ceci est nécessaire si vos bulletins ne sont pas très bons. Les établissements qui ne sont pas répertoriés sur Parcoursup ont généralement des critères de sélection moins scolaires et s’intéressent plus à la personnalité de l’élève, ce qui laisse plus d’espace aux profils atypiques. Dans tous les cas, je conseille aux jeunes qui ne sont pas en tête de classe d’adopter une double stratégie qui intègre des candidatures dans et hors de la procédure nationale.

Mon vœu en ce début d’année 2019 : que chacun d’entre vous, quel que soit son profil, ait la joie de choisir son orientation et de réussir son parcours.
Armelle Riou

Contact presse : Véronique Bonnet / Vera Verba
T. 06 08 62 33 59 – vbonnet@vera-verba.com