Menu

Les effets du diabète sur la santé bucco-dentaire

January 24, 2018 - Santé
Les effets du diabète sur la santé bucco-dentaire

Parmi les 21 millions d’Américains qui souffrent de diabète, seulement une fraction connaît vraiment les effets de cette maladie sur les dents et la bouche. En fait, les complications dentaires causées par le diabète peuvent amener de sérieux problèmes. Souvent sous-estimées, ces complications peuvent aller jusqu’à l’infection buccale généralisée et la perte de dents. Nous expliquons ici les effets communs du diabète; la carie dentaire, les infections buccales, la gingivite, les autres maladies parodontales et la xérostomie.

les effets du diabéte sur les dents

La carie dentaire

La carie est une destruction de l’émail de la dent par la plaque dentaire. En plus des bactéries, acides et débris alimentaires qui se combinent pour former la plaque dentaire, problème présent chez la majorité de la population générale, les diabétiques présentent un risque plus accru de carie en raison de leurs médicaments qui peuvent engendrer un mauvais contrôle métabolique de la bouche. De plus, les diabétiques ont dans la bouche un milieu sous-nettoyé riche en sucre qui favorise la création de plaque bactérienne. Une bonne hygiène est donc nécessaire pour éviter les complications.

Les infections buccales

Les infections buccales à levure, également appelées candidoses buccales, « muguet » ou « champignons », atteignent les personnes dont le système immunitaire est plus faible, tels les diabétiques. Ces infections se caractérisent par la présence d’une membrane blanchâtre sur la langue ou sur les muqueuses de la bouche. Elles prennent la forme d’une lésion semblable à des résidus de produits laitiers avec une base rouge vif qui saigne, et se traitent généralement avec des antibiotiques.

La gingivite

La gingivite est une inflammation des gencives créée par un dépôt de bactéries au niveau du collet de la dent (rougeurs, gonflement, saignement au moment du brossage). Chez les diabétiques, elle est souvent causée par le déséquilibre qu’entretient la maladie. Bien que complètement réversible à l’aide d’une bonne hygiène dentaire, si non traitée, elle ouvre la porte à des maladies parodontales plus sérieuses.

Les maladies parodontales

Ces maladies sont deux à trois plus fréquentes chez les personnes dont la glycémie est moins bien contrôlée, tels les diabétiques, que chez les personnes en excellente santé. Les maladies parodontales se présentent sous forme d’inflammation prononcée des gencives, du parodonte et des fibres, lesquels soutiennent la dent. Conséquemment, les dents se mobilisent, se déracinent et risquent de tomber. Il est recommandé aux diabétiques souffrant de ces maladies de recevoir un traitement d’hygiène dentaire à des intervalles de 3 mois, afin de rétablir la santé du parodonte.

La xérostomie (bouche sèche)

La xérostomie est un état de sécheresse buccal causé par un manque de salive, ou un manque de production de salive par les glandes salivaires, ce qui peut engendrer une douloureuse sensation de brûlure dans la bouche. Les diabétiques sont particulièrement sensibles à ce problème en raison de leur haut taux de sucre dans le sang, ce qui mène à une diminution de production de salive. De plus, un manque d’humidité entraîne la formation d’ulcères et infections fongiques. Le meilleur traitement pour la xérostomie est de boire de l’eau fréquemment.

Puisque le diabète rend les dents et les gencives plus sensibles à développer à certaines maladies, il s’avère important pour les personnes atteintes de porter une attention particulière à leur hygiène dentaire. Le bon suivi d’un dentiste est donc nécessaire. Consultez votre spécialiste dentaire dès aujourd’hui pour prévenir ou traiter ces problèmes.