Menu

Les profits de Las Vegas à la dérive en 2015

December 8, 2015 - Commerce et économie
Les  profits de Las Vegas à la dérive en 2015

Pas aussi populaire qu’avant, Las Vegas commence à remonter progressivement dans les comptes sur le marché des jeux de casino. Si durant le mois d’août dernier, on a recensé une hausse d’affluence de 1,6% par rapport au mois de l’année dernière, on remarque toutefois que la ville connaît une traîne importante en termes de profit. Les sources de cette baisse peuvent être multiples, qu’il n’est pas aussi simple d’en déterminer les causes. Cependant, Las Vegas reste aussi une destination touristique remarquable, notamment pour les premiers venus, pas seulement pour jouir de toutes les maisons de jeu qui y sont installées, mais juste pour faire du tourisme.

Une ville toujours aussi populaire malgré sa situation

Depuis des années déjà, Las Vegas a été très connue pour ses activités, les casinos. On y recense actuellement tout un choix de casino, un cas qui va même jusqu’au casino en ligne. Tous les amateurs de jeux de hasard y retrouvent leurs petits coins de paradis pour se faire de l’argent et vivre de leur passion pour le jeu.
Las Vegas fait aussi place à un univers tout à fait à part, et qui ouvre ses portes à tous les visiteurs. Les parcs se font aussi en grand nombre sur le territoire, malgré le fait qu’il se fait surtout connaître par ses casinos de rêve, et ses hôtels de luxe pour accueillir tous les visiteurs qui ont l’occasion de passer.
Il n’y a rien de mieux que de jouir de toutes ces activités à Las Vegas, là où tous les jeux de casino sont permis (Machines à sous, blackjack, roulette, baccarat, poker…).
Malgré sa situation actuelle, Las Vegas reste toujours un grand pilier économique indéniable pour le territoire, et ne cesse d’intéresser pas mal d’opérateurs, dans le monde du casino terrestre et du casino en ligne.

las-vegas

Une affluence importante malgré tout

Le mois d’août dernier, Las Vegas a reçu une foule de visiteurs estimée à 3,6 millions de personnes. En moyenne, les activités en rapport avec les casinos ont pu attirer plus de 530.000 personnes.
Cependant, malgré cette affluence, le chiffre d’affaires des maisons de jeu continue de baisser, tout simplement parce que les joueurs qui s’y rendent ne sont pas toujours de gros joueurs.
Selon certaines données statistiques, on recense une baisse de 5% sur Las Vegas Strip, et une hausse de 15% sur Downtown. Ce qui explique que l’affluence se concentre surtout au centre-ville de Las Vegas.
Pourquoi sur Downtown particulièrement ? Pour la simple raison que le coût de la vie reste abordable dans cette partie, par rapport à Freemont Street.

L’hébergement devenu plus accessible aux visiteurs

Le coût moyen de l’hébergement a aussi connu une baisse de 5,8%, ce qui a rendu les logements beaucoup plus accessibles pour tous les visiteurs, contrairement à ce que la ville a pu connaître durant la crise de 2008. C’est donc la raison pour laquelle les logements étaient à 90% occupés ce mois d’août.
Tous les amateurs de jeux de casino terrestre et de casino en ligne ont pu vivre ainsi, une ambiance plus calme, même en l’absence de certains joueurs et investisseurs potentiels, comme le cas de l’absence des joueurs chinois sur les tables de baccara.